Le désert, mon dentifrice et moi

(Sachez que j’ai ri bêtement toute seule en imaginant ce titre. Voilà.) Je suis de retour ! (Ah bon, t’étais partie, disent les deux du fond qui ne suivent jamais. Vous me peinez beaucoup) Après deux semaines de vacances (bien méritées) (je m’auto-accorde ce mérite), je suis d’attaque pour vous raconter à nouveau ma vie…