Le challenge du mois : 100€ de courses en tout bio !

J’aime bien me lancer des défis. En général ça me motive, ça m’amuse, ça donne une dimension scientifique à mon quotidien -comme une expérience, où j’observe, j’analyse, je rectifie … Même quand je ne sais pas vraiment ce que je fais. 

Écologie et pression sociale : pourquoi tant de haine ?

Quand on annonce aux gens qu’on entame une démarche écologique, il y a plusieurs types de réactions. Il y a ceux qui vont vous soutenir, poser des questions, approuver. Il y a ceux qui vont considérer ça de loin, d’un air mi-amusé mi-désintéressé (et re-mi-amusé derrière). Et il y a ceux qui vont avoir une…

Zéro déchet dans la cuisine : du caddie à la poubelle

La dernière fois, on avait parlé des courses, en opposant un panier au supermarché et la même liste de courses en mode zéro déchet. Pour continuer, je suis rentrée à la maison (encore heureux, depuis presque une semaine), et je me suis dit que je ferais bien un petit état des lieux du zéro déchet dans…

Courses zéro déchet : le match avant/après

Si je vous dis « emballages », vous me dites ? Non, pas « cadeau » (qu’est-ce que je vais faire de vous …), mais plutôt « courses » ! En effet, les courses sont une étape primordiale pour réduire ses déchets. Le meilleur déchet est celui qui ne rentre pas chez moi. En faisant les courses de manière réfléchie, j’évite de…

Zéro déchet, maxi pouvoir ? 2- Le porte-monnaie tout puissant

Dans la première partie, on avait vu que la démarche écologique, positive, redonne à chacun sa capacité d’action, même pour la plus petite décision. Pour cette seconde partie, je vous propose de parler argent. Thunes. Pépettes. Parce que dans un monde comme le nôtre, on atteint les gens plus facilement en s’adressant à leur porte-monnaie….

Zéro déchet, maxi pouvoir ? 1 – La puissance du petit geste

Quand on s’attaque aux considérations environnementales, on est vite submergé. Il faut faire ci, éviter ça, et t’as vu l’empreinte carbone, mais ça c’est pas recyclable, et tu vas quand même pas prendre un concombre sous plastique ?!? Il y a de quoi se noyer dans un verre d’eau.  Faut dire, on n’est pas aidé….

48 heures de déchets ordinaires

La méthode scientifique, y’a que ça de vrai. Avant toutes choses, j’ai voulu évaluer ma « déchettitude ». Non, pas ma capacité à me comporter comme un déchet (ça c’est pour les lendemains de soirée), mais plutôt ma production de déchets, en un ou deux jours, sans faire particulièrement attention -ou en tous cas, pas plus que d’habitude….

Dissonance cogniquoi ?

Agir en contradiction avec ses croyances, Jamy, ça s’appelle la dissonance cognitive. Et ça s’applique très bien à l’écologie.

La tentative durable

Un blog sur la micro-écologie, le zéro déchet, le minimalisme : c’est bien beau, mais c’est quoi cette lubie ? Je m’explique …   Longtemps je me suis couchée de bonne heure fixé des résolutions du nouvel an complètement intenables… Du genre « Cette année je vais perdre huit-cent-dix-sept kilos, je vais faire mille trois cents heures…