Challenge 100€ de courses bio par mois – Semaine 4 : on a parcouru le chemin, on a tenu la distance

(Si t’as pas la réf musicale = 2009 represent)

Zou la semaine 4 (autrement dit dernière semaine du challenge !).
Je sais, la semaine n’est pas terminée, mais je serai en vacances dès samedi, sans accès internet pendant au moins 8 jours. Et comme je voudrais vous proposer, avant de partir, un article récapitulatif sur ce challenge, je publie la semaine 4 dès maintenant !

Cette semaine, c’était un peu quitte ou double. Il restait très peu sur l’enveloppe de 100€, surtout en comptant la lapine. On a fait de notre mieux pour organiser les repas, alors voilà le résultat !

Rappel : nous sommes deux adultes végétariens et un lapin (végétarien aussi, du coup), on ne déjeune pas à la maison le midi sauf le weekend.
Notre budget habituel (tout bio) est aux alentours de 200-250€ par mois, hygiène et entretien inclus.

Temps de lecture : 5 minutes


  • L’inventaire et les menus

Après le récap de la semaine dernière, je note qu’il me reste environ 25€ de disponibles si je ne compte pas la lapine, et 15€ si je l’inclus dans l’enveloppe mensuelle.

Dans ces sommes, il faut compter les 8€ d’AMAP … Autant vous dire que c’était un peu effrayant.

screamMoi à la fin du récap de la semaine 3.

Alors j’ai repris l’inventaire des placards, histoire de limiter la casse et le dépassement de l’enveloppe.

Encore une fois, j’ai remarqué que malgré mes efforts pour éliminer le stock, il en reste encore … Parfois en petites quantités pas exploitables telles quelles, mais du stock quand même. Même quand tu crois en avoir fini, ça revient, c’est pire qu’un rhume ou qu’un ex un peu trop collant.

stalkUn peu comme ça. 

Bon, il est vrai qu’au final, les placards se sont vidés. Cette semaine, pour la première fois depuis … toujours, je crois, j’ai terminé mon bocal de farine. (C’est fantastique. Vous êtes ravis de l’apprendre)


  • La liste de courses

Très courte pour cette dernière semaine : des oeufs, de la farine, un peu de sucre, 4 yaourts, un peu de riz et 2 pommes.

Ça casse la baraque.

unimpressedJoie de vivre et allégresse. 


  • Le verdict final

Je suis sûre que vous mourez d’impatience de savoir combien, COMBIEN, j’ai dépensé cette semaine, pour savoir si je suis restée sous la barre des 100€, en comptant la lapine, sans compter la lapine, selon la variation du taux de change de l’euro, tout ça !

Vous le saurez … après cette page de publicité.

pub

(Non)

Cette semaine :

  • 8€ à l’AMAP
  • 11,53€ à la Biocoop, dont 8,26€ pour nous et 3,27€ pour la lapine

Soit un total hebdomadaire de 16,26€ (sans la bestiole).

Au total mensuel (roulement de tambour) :

  • Si on inclut la lapine, on dépasse très légèrement : 108,41€. (Je suis sûre que c’est le fromage à raclette de la semaine 2 qui nous a plombés, mais ça valait le coup !)
  • Si on n’inclut pas la lapine et ses milliards de légumes, on est … en-dessous de 100€ ! 91,58€ très exactement.

willferrellJoie de vivre et allégresse (pour de vrai cette fois !)

Je débrieferai sur ces montants dans l’article global. En attendant, je trouve que c’est quand même pas mal !

Même si j’ai dépassé un peu avec la lapine, le résultat est très satisfaisant, sachant qu’on n’a pas mangé ce qu’il y a de plus économique, qu’on a beaucoup mangé aussi …


  • Et dans nos assiettes ?

La semaine n’est pas terminée, je sais. Mais je vous mets le prévisionnel, sachant que jusque là ça ne se passe pas trop comme prévu niveau répartition ! 

On a mangé chez des amis un soir. Un autre soir, le plat prévu a été remplacé par des restes (il se trouve que les gnocchis alla romana de la semaine dernière, au lieu de faire 2 repas, en ont fait 3).

jlawrenceMais oui ma bonne dame, reprenez donc une douzième portion de gnocchis !

Je ne suis donc pas sûre qu’on mange ma fameuse « soupe de restes » cette semaine. (C’est le nom que j’ai donné à une soupe que je fais avec tout ce qui peut traîner … Étrangement ça donne en général des choses plutôt pas mal !)

Semaine 4.png

  • Korma de légumes et riz* : le korma est un reste de la semaine 2, que j’avais mis au congélateur. Pour le riz, j’ai complété ce qu’on avait en rachetant environ 100g de riz à la Biocoop. Un plat complet, très bon, qui nourrit très, très bien, même avec peu de korma !
    1 repas.
  • Poêlée quinoa, courge, échalotes : le quinoa était dans le placard depuis environ avril 1754. La courge et les échalotes viennent de l’AMAP.
    C’est tout bête, j’ai cuit mon quinoa (10mn dans 1,7 fois son volume d’eau, puis repos 20mn dans l’eau hors du feu, sinon ça fait de la purée), j’ai fait revenir les dés de courge et les échalotes, j’ai tout mélangé, et voilà.
    1 repas pour le moment mais vu la quantité, je pense que ça en fera deux.

quinoa

  • Pommes de terre au four et steaks végétaux : pommes de terre de l’AMAP, steaks végétaux du congélateur. Je vais utiliser la fin d’une brique de crème de soja pour faire une petite sauce, car les steaks décongelés ont tendance à être un peu secs.
    1 repas.
  • Soupe de restes et pain à l’ail : comme je le disais, je ne suis pas sûre qu’on la mange avant la fin de semaine (je ne l’ai pas encore faite). Si besoin, je la ferai, avec des légumes restés en petite quantité au congélateur (carottes, haricots, navets, chou …), une ou deux pommes de terre, un peu de pois chiches du congélateur, etc.
    Et le pain à l’ail avec l’ail restant, et une baguette que je ferai moi-même.
    1 ou 2 repas, en fonction des besoins
  • Mix de légumes et oeufs brouillés* : prévu pour cette semaine. Le « mix de légumes » est une appellation un peu pompeuse pour dire que je vais assembler plusieurs sortes de légumes avec des cuissons différentes (betteraves grillées, lamelles de courge, cubes de pommes de terre …), pour terminer les légumes du frigo. Et des oeufs* pour accompagner le tout.
    1 repas (mais possibilité d’en faire deux, je pense).
  • Gâteaux au yaourt, pomme et cannelle* : on a acheté 4 yaourts, 2 ont été utilisés pour une soirée avec des amis (pour faire une sauce crudités). Les deux autres, je les ai gardés pour faire des gâteaux au yaourt.
    Donc 2 yaourts*, de la farine*, du sucre*, de l’huile, une pomme* pour chaque gâteau, 2 oeufs* pour chaque gâteau, et de la cannelle parce que c’est bon.
    1 gâteau nous fait 4 jours (petits déj et éventuellement desserts).

gateau


  • Et maintenant ?

Et bien, je pars en vacances à la fin de la semaine. D’abord une semaine au milieu de nulle part, puis une semaine dans ma famille. Donc j’aurai moins besoin de surveiller le budget alimentation 🙂

Avant de partir, je vous ferai un article récapitulatif avec les enseignements que j’ai tirés de ce mois, les petites astuces que j’ai pu trouver …

En attendant, je vais fêter le respect de mon enveloppe avec deux tranches de gâteau pomme-cannelle, c’est la fête, plus rien ne m’arrête !